Abilio Diniz - São Paulo - État de São Paulo, Brasil | about.me

Abilio Diniz - São Paulo - État de São Paulo, Brasil | about.me

De la petite boulangerie au premier libre service Grupo Pão de Açúcar

Dès la fin des années 50, le père d’Abilio Diniz (ici) prend conscience que le commerce trouvera son avenir dans les grandes surfaces et le libre service. Une dizaine d’années après l'ouverture par Abilio Diniz de son tout premier libre-service à la toute fin des années cinquante, le groupe GPA compte 40 supermarchés et 1 400 employés En référence au Pain de Sucre à Rio-de-Janeiro, la boutique familiale s’appelle Pão de Açúcar.

un groupuscule "d'extrême gauche" kidnappe Abilio Diniz lors de la présidentielle de 1989. Délivré au bout d'une semaine, il va rester traumatisé par cette événement. Il décide l'ouverture du capital du groupe Pão de Açúcar au milieu de la décennie 90. L'homme d'affaires attaque à ce moment une période d'achats d'entreprises qui fera de GPA le numéro 1 de la commercialisation dans le pays. Le groupe Pão de Açúcar géré par cet entrepreneur affronte d'importantes difficultés financières au cours des années 90, en pleine crise économique. Le plan de relance sévère élaboré par Abilio Diniz permet de sauver le groupe Pão de Açúcar, qui congédie 20 000 collaborateurs, ferme un tiers des grandes surfaces et vend son activité dans la péninsule ibérique.

Le sport, la foi et la famillesont importants pour Abilio Diniz, qui est un homme attaché aux valeurs

Vouant un culte à Sainte Rita, la sainte des causes perdues, Abilio Diniz pratique la religion catholique. L'entrepreneur se considère comme acteur d’un "capitalisme responsable", un courant créé aux États-Unis et qui préconise le contentement et la motivation des employés dans l’entreprise. Homme tenant aux valeurs familiales, le businessman est le père de six enfants. Athlète, Abilio Diniz démarre chaque jour par une session de sport. Ancien joueur de foot, il a aussi exercé la musculation et la boxe.

a pratiqué les arts martiaux pour ne plus être un souffre-douleur. Dans les années 50, Abilio Diniz entre dans une école de management à São Paulo, d’où il ressort diplômé. Dans son enfance, Abilio Diniz a été le souffre-douleur des enfants du quartier où il vit.

Casino prend le contrôle de GPA, Abilio Diniz vers d'autres aventures

Le groupe Casino a le contrôle GPA dès 2012. C’est la désunion puis le départ d’Abilio Diniz du conseil d’administration l'année suivante. A l'automne 2013, un accord conclu avec Casino lui permet de mettre fin à clause de non-concurrence. Il peut de nouveau prévoir des investissements dans n’importe quel secteur économique. Abilio Diniz cède un milliard de dollars d’actions à Casino, tout en s'engageant à céder le contrôle du groupe GPA 7 ans plus tard à Jean-Charles Naouri, le directeur général de Casino.